gaspillage

Gaspillage alimentaire: on passe à l’acte, ou bien?

responsables News Leave a Comment

Le groupe Carrefour a décidé de s’attaquer un peu plus à la problématique du gaspillage alimentaire. Dans le cadre d’un partenariat avec le Hello Tomorrow Global Summit, le groupe a lancé le Food Waste Challenge. Ce concours invite entreprises et start-up à présenter des solutions innovantes pour lutter contre le gaspillage alimentaire. Les propositions peuvent s’attaquer au gaspillage dans les phases de production, de fabrication, de transport, de distribution, ou de consommation.

Il faut dire qu’en France, les grandes surfaces ont désormais l’interdiction de jeter leurs invendus ou de les rendre impropres à la consommation. Pourtant, le pays n’est pas parmi les plus mauvais élèves. La Suisse se place en deuxième position en Europe, avec en moyenne 300kg par habitant et par an. Selon le WWF Suisse, la moitié de ce gaspillage est due aux consommateurs. Ils ont donc été la cible de diverses campagnes de sensibilisation. Mais l’autre moitié incombe principalement à l’industrie de la transformation (30%). Le reste revient aux pertes agricoles (13%), au commerce de détail (5%) et de gros (2%). On sait par exemple qu’en Suisse, la moitié de la production de pommes de terres disparait entre le champ et son arrivée dans nos assiettes.

Faire attention en temps que consommateur, c’est bien. Être accompagné dans cet effort par toute la chaine de production et de distribution, avec des actions concrètes, ce serait encore mieux… non?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *