refil

The New Raw recycle les plastiques de l’île de Syros

responsables News Leave a Comment

Qui n’a jamais observé des déchets plastiques dans la nature, aux alentours des plages ou le long d’un sentier touristique?

Certaines initiatives tentent de trouver une solution en transformant ces déchets en matière première. Dans le cadre du Perpetual Plastic Project, la Better Future Factory propose des solutions concrètes pour recycler les plastiques. Sur place, ils sont récoltés, nettoyés, séchés, déchiquetés et transformés en « Refil », un fil pour imprimante 3D. Mais l’abandon sauvage de certains déchets n’est qu’un aspect du problème. La question essentielle soulevée par les déchets plastiques aujourd’hui n’est plus vraiment de savoir comment les recycler. Il s’agit plutôt de comment réutiliser la matière et comment rentabiliser le recyclage.

Sur l’île de Syros, en Grèce, une équipe réunie par The New Raw ont donc mis la main à la pâte. C’est en effet dans les zones insulaires que les plastiques posent le plus de problèmes, car il n’existe souvent pas d’usine de recyclage (quels que soient les matériaux). Cette équipe a donc a tenté de démontrer les perspectives ouvertes par le refil et les imprimantes 3D. Durant un workshop qui a réuni 27 architectes, designers, spécialistes de l’environnement et artistes ont créé cinq concepts de design. Ils y ont associés cinq modèles économiques afin d’exploiter ces concepts dans le cadre d’une économie circulaire:

  • RE_STOOL : un tabouret permettant de comprimer les déchets plastiques
  • MISSING PART: des matériaux de construction pour réparer les bâtiments
  • PET for pets: des abris pour les chats abandonnés
  • ReCYCLAD3D: un centre d’impression 3D pour les plastiques recyclés
  • BOTTLE UP: des souvenirs personnalisés pour les touristes

S’il ne s’agit pas en soi d’une solution, c’est tout de même une excellente alternative à la mise en décharge des plastiques. Cela permet aussi de limiter l’importation d’autres matières premières ou d’objet de consommation… et ce n’est pas plus mal!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *